L’ASTEETunisie publie la Revue Journal International  Sciences et  Techniques de l’Eau et de l’Environnement (JISTEE), téléchargeables gratuitement et distribués lors de ses congrès annuels.

ISSN (electronic): 1737-9350 , ISSN (printed): 1737-6688

: jistee@iresa.agrinet.tn      et en Cc     :  jistee@yahoo.com

Volume II : Eau-Société-Climat’2017 (ESC-2017) / Water-Society-Climate’2017  (ESC-2017)

Numéro 1 – Février 2017 : Caractérisation qualitative et quantitative des ressources en eau / Qualitative and quantitative characterization of water resources.
Numéro 2 – Avril 2017 : Évaluation des ressources en eau sous les pressions de l’humanité et des changements climatiques / Assessment of water resources under pressure from humanity and climate change.
Numéro 3 – Juin 2017 :Vulnérabilité des ressources en eau aux changements climatiques / Vulnerability of Water Resources to Climate Change.
Numéro 4 – Août 2017 : Modélisation de l’impact des changements anthropiques et climatiques sur les ressources en eau / Modeling the impact of anthropogenic and climatic changes on water resources.
Numéro 5 – Octobre 2017 : Modélisation Numérique en Hydraulique, Hydrologie et Hydrogéologie / Numerical Modeling in Hydraulics, Hydrology and Hydrogeology

L’eau est une source indispensable à la vie. Elle est essentielle au développement industriel et agricole des sociétés humaines. Depuis que l’homme existe, il cherche à développer ses ressources en eau et garantir ses réserves en cette matière vivante notamment en la stockant, et à en améliorer la qualité, en la purifiant. L’agriculture représente 70% des prélèvements par les secteurs agricole, municipal et industriel (y compris l’énergie). L’utilisation de l’eau dans l’agriculture peut représenter plus de 90% dans les pays où les aliments ne peuvent être produits sans eau (irrigation). Selon FAO une augmentation de 50% de la demande alimentaire en 2050 par rapport à 2006. Il est clair que, même avec l’utilisation de l’eau la plus efficace en l’agriculture, il faudra encore plus d’eau pour produire les aliments supplémentaires nécessaires en particulier pour ceux qui souffrent de l’insécurité alimentaire. Dans le même temps, les changements climatiques devraient avoir un impact massif sur la disponibilité de l’eau en modifiant radicalement les régimes hydrologiques à travers le monde. Si ils ne sont pas traitées correctement et en temps opportun, les conflits sur l’eau entre les secteurs, entre les personnes peuvent déclencher des conflits, menacer la sécurité alimentaire et augmenter les migrations. Une gestion responsable de l’eau agricole contribuera de manière importante à la future sécurité mondiale de l’eau. En effet, une gestion responsable est nécessaire dans chacun des secteurs utilisant de l’eau, même s’ils utilisent moins. Les effets attendus des changements climatiques sur le secteur agricole varient selon les régions et ne doivent pas pour autant inquiéter. L’adaptation doit être adoptée comme solution face à ces changements et aux différents problèmes qu’ils vont provoquer. Il faut s’adapter d’une manière progressive et augmenter la capacité d’adaptation par l’usage des technologies, le développement des infrastructures, du capital social, la promotion de la gouvernance, des connaissances et des compétences, outre la gestion des risques liés aux changements climatiques. Ainsi l’agriculture pourrait être modifiée à cause de plusieurs facteurs : les changements des températures, le niveau de l’humidité, des rayonnements ultraviolets, le niveau de CO2, la présence d’animaux et d’insectes nuisibles ainsi que des maladies, la dégradation du sol et la sécheresse. Parmi ces problèmes figurent aussi la désertification, le surpâturage, la déforestation, la prolongation des périodes de sécheresse et la diminution des périodes de grandes précipitations. Les conséquences des changements climatiques sont principalement : l’élévation du niveau de la mer et l’érosion, l’inondation des terres agricoles, des zones habitées et celles côtières, la salinité de l’eau souterraine. Les stratégies visant à réduire la pénurie d’eau au niveau sectoriel doivent être basées sur une compréhension approfondie du bilan hydrique, y compris les approvisionnements et les demandes en eau et leurs dimensions spatiales et temporelles. Le dialogue entre parties prenantes, la planification et / ou l’alignement entre planifications sont presque impossibles si les parties prenantes travaillent avec leurs propres systèmes d’information différents. Tandis que les politiques d’atténuation s’attaquent aux causes des changements climatiques, les mesures d’adaptation sont destinées à aider les populations à surmonter les conséquences de ces changements. L’adaptation consiste à adopter des politiques et des pratiques pour préparer les populations aux effets des changements climatiques, en acceptant le fait qu’il est désormais impossible de les éviter complètement. Les questions suivantes sont proposées à la discussion : – Comment la comptabilité de l’eau peut-elle aider à planifier les investissements et la répartition de l’eau entre les secteurs ? – La comptabilité de l’eau peut-elle aider à gérer la pénurie d’eau pour l’agriculture ? Expériences à partager ? – Comment développer les capacités humaines sur l’utilisation de la comptabilité de l’eau pour la gestion et la planification ? – Peut-on survivre avec la salinité des eaux ? – Peut-on penser l’adaptation aux changements climatiques ? – Effets du changement climatique sur les ressources en eaux ? – Impact du changement climatique sur les ressources en eaux ?

Hamadi Habaieb Université de Carthage -IRESA- INRGREF (Tunisie)
Noureddine Gaaloul Université de Carthage -IRESA- INRGREF (Tunisie)
Zouhaier Nasr Université de Carthage -IRESA- INRGREF (Tunisie)
Taoufik Hermassi Université de Carthage -IRESA- INRGREF (Tunisie)
Zohra Lilli Université de Carthage -IRESA- INAT (Tunisie)
Mohamed Mechergui Université de Carthage -IRESA- INAT (Tunisie)
Jamila Tarhouni Université de Carthage -IRESA- INAT (Tunisie)
Mohamed Habib Sellami Université de Jendouba -IRESA- ESIER (Tunisie)
Hechmi Belaid Université de Jendouba -IRESA- ESIER (Tunisie)
Nagaz Kamel Université de Sfax- IRA (Tunisie)
Kamel Zouari Université de Sfax- ENIS (Tunisie)
Salwa Saidi Université de Manar FST (Tunisie)
Mohamed Meddi ENSH, (Algérie)
Ahmed Kettab ENP, (Algérie)
Azzedine Hani Université de Annaba (Algérie)
Mohammed Achite Université de Chlef (Algérie)
Larbi Djabri Université de Annaba (Algérie)
Abdelhalim Yahiaoui Université de Bechar (Algérie)
Mohamed Bessenasse Université de Saad Dahlab- Blida (Algérie)
Abdessamad Merzouk Université de Tlemcen (Algérie)
Belkacem Bekkoussa Université Mustapha Stambouli de Mascara (Algérie)
Guendouz Abdelhamid Université de Blida1(Algérie),
Benabadji Noury Université de Tlemcen ( Algérie),
Nadia Machouri Univ. Mohammed V (Maroc)
Abdelmajid Moumen Université Nadour (Maroc)
Mhamed Amyay Université de Fès (Maroc)
Abdelaziz Abdallaoui Université Moulay Ismail (Maroc)
Saeid Eslamian Université de. Isfahan (Iran)
Diop Ngom Fatou UCAD FST (Sénégal)
Sousou Sambou Univ. Cheikh Diop (Sénégal)
Soro Nagnin UFR STRM (Cote d’Ivoire)
Gil Mahé IRD (France)
Didier Orange IRD (France)
Sabine Sauvage IRD (France)
José Sánchez-Pérez CNRS (France)
Christan Leduc IRD (France)
Luc Descroix IRD (France)
Jean-Denis Taupin IRD (France)
Jean-Francois Vernoux BRGM (France)
Dhafer Abbas ISL Ingeniérie (France)
Sami Lallahem Société Ixsane – Lille (France)
Amjad Aliewi Water Research Center, (Kuwait)
Institute for Scientific Research (Kuwait)

Volume II, Numéro 1 – Février 2017 : Caractérisation qualitative et quantitative des ressources en eau / Qualitative and quantitative characterization of water resources

Descroix Luc (IRD LMI PATEO, UMR PALOC IRD/MNHN, Sénégal,  – France), Richard Lalou, Yasmin Bouaita, Robert Diatte, Pape Y. Ndiaye, Honoré Dacosta, Anastasie Mendy, Raymond Malou, Marie-Jeanne Senghor : Salinité et salinisation de la nappe phréatique du centre du bassin arachidier sénégalais.
Amina Besselma (Université de Mostaganem – Algérie), Mohamed Abbou, Amina Hamadi, Mohamed Larid : Evaluation des efficiences de l’utilisation de l’eau au niveau du périmètre irrigué de la Mina (Algérie, Nord-Ouest).
Ben Elkheir Abderrahman (Université Kasdi Merbah, Ouargla – Algérie), Zeddouri Aziez, Hadj-said Samia,Satouh Adel,Taringa Lahcen,Taupin Jean Denis, Leduc Christian : Configuration du système aquifère de la région de Tamanrasset (Sud de l’Algérie): application des méthodes géophysique à l’établissement d’un schéma conceptuel.
Bentahar kheira (Université des sciences et de la technologie D’Oran Mohamed Boudiaf – Algérie), Yebdri djilali : Planification et gestion des ressources en eau.
Fatah Bouteldjaoui (Ecole Nationale Polytechnique Alger – Algérie), Ahmed. Kettab, Mohamed. Bessenasse, Laila Oualkacha : Apport de l’analyse statistique multi variée de l’hydrogéochimie et de la géostatistique à l’étude des eaux souterraines : cas de la plaine d’ain oussera Algérie.
Philippe Martin (Université d’Avignon- France) Pierre-Alain Ayral, Ingrid Canovas, Patricia Cicille, Jean-François Didon-Lescot, Jean-Marc Domergue, Annick Douguédroit, Nadine Grard, Saliou Kamara, Christian Lopez, Sylvie Morardet, Sophie Sauvagnargues : HydroPop : une nouvelle façon d’aborder la question du partage de l’eau en situation de basses eaux en France métropolitaine méridionale.
ElHabiri Sid Ahmed (Université de Tlemcen – Algérie), Didi Mohamed Amine : Extraction du mélange de Terbium (III) et Fer (III) par imprégnation de membrane liquide en utilisant D2EHPA / TOPO comme support mobile.
Nacira Chabi Tahenni (Ecole nationale supérieure des sciences de la mer et l’Aménagement du littoral – Algérie), Fouzia Houma Bachari : Simulation de la qualité de l’eau de mer de la zone côtière Oranaise par modélisation numérique en combinant avec les données multi-sources satellites.
Chidmi Emna (Faculté des Sciences de Tunis – Tunisie), Mounira Zammouri : L’application de la loi de Darcy pour le calcul de débit d’alimentation de la nappe de la Djeffara par la nappe du Continental Intercalaire.
Houria Bendiaf (Université de Tlemcen- Algérie), Omar Abderrahim, Mohamed Amine Didi : Etude de l’efficacité d’une nouvelle résine phosphonate dans la sorption de La(III) à partir des solutions aqueuses.
Mimouni oumria (Université d’Oran 2 Mohamed ben Ahmed – Algérie), Lasgaa Moussa : Problématique des eaux potables dans les hautes plaines occidentales (Saida Algérie).
Ahmed Salem Mohamed, (Ecole Supérieure Polytechnique de Nouakchott – Mauritanie), C Leduc, C Marlin, MA Sidi-Cheikh, P. Vincent : Comportement hydrodynamique et géochimique d’une nappe côtière soumise à des contraintes naturelles et anthropiques sévères. Cas de la nappe de Nouakchott, Mauritanie.
Soulef Azizi (Université Larbi Ben Me Hidi – Algérie), Tahar Sehili : Amélioration de la dégradation photocatalytique de l’isoproturon par addition d’accepteur d’électron en présence d’une petite quantité de bioxyde de titane en solution aqueuse.
Abdelaziz Abdallaoui (Université Moulay Ismail – Maroc), Hind Omari, Adil Lammini, Ali Dehbi : Etude cinétique et thermodynamique de l’adsorption du phosphore sur les sédiments aquatiques de l’Oued Boufekrane (Maroc).
Lamia Mammeri (Université des Frères Mentouri Constantine- Algérie) : Effet d’un agent complexant de fer « l’acide citrique » vers le procède photo-fenton pour le traitement d’eau polluée par l’orange G.
Hamadi Amina (Université de Mostaganem – Algérie), Larid Mohamed : L’eau d’irrigation entre mobilisation et modes d’utilisation agricole : Cas de la wilaya de Mostaganem (Algérie Nord-Ouest).
Nadia Machouri (Université Mohammed V, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines) : Evaluation agro environnementale des techniques de CES dans la commune de Sehoul  (Maroc atlantique)

Volume II, Numéro 2 – Avril 2017 : Évaluation des ressources en eau sous les pressions de l’humanité et des changements climatiques / Assessment of water resources under pressure from humanity and climate change

Mireille Sophie Kissezounnon (Université de Lomé – Togo), Euloge Kossi Agbossou : La discrimination du genre dans GIRE pour l’agriculture dans la Basse Vallée de l’Ouemé : cas d’Adjohoun au Bénin.
El-Aaraby Abdelaaziz (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines –Sais-Fès – Maroc) : L’impact des changements climatiques et les mutations sociales sur les ressources en eau dans les oasis marocaines- le cas des oasis de Zagora(Maroc).
Omar Elahcene (Université Ziane Achour, Djelfa – Algérie), Mohamed Yacine Bendjedou, Abdelali Terfous, Sylvain Ouillon, Boualem Remini, Abdellah Ghenaimn, Zohir Boulkenafet: Production et exportation des sédiments en suspension à différentes échelles et lors des évènements des crues. Cas de l’Oued Haddad, Algérie.
Farès Nini (Université Salah Boubnider de Constantine 3, – Algérie) Azeddine Mebarki: Efficience de distribution de l’eau potable à l’échelle de quelques communes du Nord-Est Algérien.
Luc Descroix (IRD, LMI PATEO, UMR PALOC IRD/MNHN-Sénégal), Laurent Kergoat, Manuela Grippa, Honoré Dacosta, Moussa Malam Abdou, Aida Diongue-Niang, Françoise Guichard, Laetitia Gal, Cécile Dardel, Jean-Pierre Vandervaere, Ibrahim Mamadou : Paradoxes hydrologiques au sahel : ou en est-on ?
Mostafia Boughalem (Université Ain Temouchent – Algérie), Rabiaa Bachir Bouyejra, Meriem Bachir Bouyejra, Hafida Boucherit : Risque du SAR dans l’eau de puits destinée à l’irrigation dans la région d’Ain Témouchent- Algérie.
Benabadji Noury (Université de Tlemcen – Algérie) : Evolution du bioclimat de la steppe en Algérie occidentale.
Lahlou Nadia (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Béni Mellal – Maroc) El Ghachi Mohamed : Variabilité pluviométriques et changement climatique dans le bassin supérieur d’Oum Er-Rbia (1934-2010)  (Région Beni Mellal – Khenifra)

Volume II, Numéro 3 – Juin 2017 :Vulnérabilité des ressources en eau aux changements climatiques / Vulnerability of Water Resources to Climate Change

Gbombele Soro (UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières, – Côte d’Ivoire), Ernest Kouassi Ahoussi, Abou Traore, Nagnin Soro : Impacts de la variabilité spatio-temporelle de la pluviométrie dans le «V» Baoulé (centre de la Côte d’Ivoire) au cours de la période 1966-2000 sur les ressources en eau.
Houda Rebai (Université de Tunis – Tunisie) : Impact du régime des pluies sur la dynamique érosive d’un bassin versant vertique et gypseux : cas de Fidh Ali (Kairouan).
Sohou Laurenda Rose (Université de Lomé – Togo), Luc Ollivier Sintondji, Jean Mianikpo Sogbedji ; Euloge Kossi Agbossou : Une technique de conservation de l’eau pour les cultures : résidus de récolte du riz avec apport d’azote pour la production du piment.
Oga Yéï Marie Solange (Université Félix Houphouët Boigny – Côte d’Ivoire), Kpan Oulai Jean Gautier, Baka Derving, Yao Koffi Théodore, Biemi Jean : Adaptations des populations face aux impacts hydrologiques et environnementaux de la variabilité climatique dans le Sud-Est côtier de la Côte d’Ivoire.
Hamchaoui Samir (Université de Bejaia – Algérie), Boudoukha Abderrahmane, Benzerra Abbas : Performance des services d’eau potable face à l’aléa pluviométrique.
Yapi Assa Fabrice ( Université FHB, Abidjan – Côte d’Ivoire), N’GNESSAN Bi Vami Hermann, OGA Yeï Marie Solange, KOUADIO Boyossoro Hélène : Caractérisation de la sécheresse météorologique dans la région de la Marahoué : apport de l’Indice Standardisé de Précipitation (SPI).
Belaid Hechmi (Université de Carthage-ESIM-IRESA, Tunisie), Hammadi Habaieb : Etude des intensités instantanées en 15’ et 30’, répercussions sur l’érosivité des pluies et les pertes enterres et mesures d’adaptation en milieu semi-aride Tunisien.
Aissatou Lamarana Bah (Institut Supérieur Agronomique et Vétérinaire de Faranah – Guinée),  Adama Oueda, Abdoulaye Barry, Gustave Kabre : Qualité des eaux du fleuve Niger  et leur aptitude à  l’irrigation à  Faranah-Guinée.
Balah Belkacem (Département d’hydraulique Pole de technologie, Ain Beida – Algérie) : Climat de l’Est Algérien en liaison avec la zone de convergence intertropicale (ZCIT).

Volume II, Numéro 4 – Août 2017 : Modélisation de l’impact des changements anthropiques et climatiques sur les ressources en eau / Modeling the impact of anthropogenic and climatic changes on water resources

Noureddine Gaaloul (Université de Carthage -INRGREF, IRESA – Tunisie) : Impact anthropique et climatique sur les eaux souterraines de la nappe côtière Côte orientale au Cap Bon au Nord-Est de la Tunisie.
Boutaghane Hamouda (Université Badji Mokhtar – Algérie) : Variabilité temporelle des précipitations sur le nord-est algérien.
Mohamed Habib Sellami (Université de Carthage-ESIM-IRESA, Tunisie), : Outils de quantification des impacts des activités anthropogéniques et du changement climatique sur les ressources en eau.
Lina Bendjema (Université Abou Bekr Belkaid – Tlemcen – Algérie), Kamila Baba-Ahmed, Bouanani Abderrazek : Caractérisation de la variabilité climatique : cas du bassin versant de mellah (nord-est algérien).
Jihane Ahattab (Faculté des Sciences Semlalia – Maroc), Najat Serhir, El Khadir Lakhal : Apport des SIG et des outils géostatistiques dans l’estimation des crues de projet.
Elhadj Mokhtari (Université de M’sila – Algérie), Belkacem Merzouk : Eudes du transport solide à l’estuaire du bassin versant de la Soummam par le logiciel HEC-RAS.
Chérifa Abdelbaki (Université Abou Bakr Belkaid de Tlemcen – Algérie), Mustapha Chemidi, Yasser Kaddour :  Apport des SIG et de la modélisation hydraulique dans la gestion d’un réseau d’AEP – Cas des localités de M’dig et Sidi Aissa, Tlemcen, Algérie.
Noura Slimani (CNRS/MNHN, Muséum National d’Histoire Naturelle- Paris – France), Eric Guilbert, Moncef Boumaiza : Prévision les impacts du changement climatique sur Aquarius cinereus (Heteroptera: Gerromorpha) dans le nord de la Tunisie

Volume II, Numéro 5 – Octobre 2017 : Modélisation Numérique en Hydraulique, Hydrologie et Hydrogéologie / Numerical Modeling in Hydraulics, Hydrology and Hydrogeology

Jean-Francois Vernoux (BRGM – France), F. Horriche, R. Ghoudi: Outils de gestion des aquifères de la Jeffara de Gabès.
Otmane Abd-el-Kader (Agence spatiale Algérienne – Algérie),  Baba-Hamed Kamila, Bouanana Abderrazak, Kebir Lahcen Wahib: Apport de la télédétection et le système d’information géographique à la modélisation hydrologique pluie-débit dans le bassin de la Mekerra (MACTA- NW ALGERIEN).
Boyossoro Hélène Kouadio (Université de Cocody, Abidjan – Côte d’Ivoire) Vami Hermann N’guessan Bi, Kouakou Bernard Djè, Gabriel Ettienne Aké, Assa Yapi, Sika Brice, Jean Biémi : Analyse spatio-temporelle des extrêmes climatiques dans la région semi-montagneuse de Man-Danané par utilisation du programme RClimDEX.
Brou Loukou Alexis (Université Jean Lorougnon Guédé – Côte d’Ivoire),  Kouassi Kouakou Lazare, Konan Kouakou Séraphin, Kouadio Zilé Alex, Dongo Téhua Fiedi, Konan Koffi Félix, Kamagate Bamory : Modélisation Pluie-Débit à l’aide des Réseaux de Neurones Artificiels Multicouches sur le Bassin Versant du Fleuve Cavally à la station d’Ity (Zouan-Hounien, Côte d’Ivoire).
Kouassi Kouakou Lazare (Université Jean Lorougnon Guédé, – Côte d’Ivoires),  Brou Loukou Alexis, Konan Kouakou Séraphin, Kouadio Zilé Alex, Dongo Kobena Tehua Fiedi, Konan Koffi Félix, Kamagate Bamory, Koné Diakaria : Modélisation de la propagation des crues du fleuve Cavally dans le périmètre d’exploitation de la Société des Mines d’Ity (Zouan-Hounien, Côte d’Ivoire).
Dahmani Meriem Nadia (Université Abou Bekr Belkaïd, Tlemcen – Algérie), Baba-Hamed Kamila, Safa Aissa : Modélisation hydrologique d’Oued Saida (NW algérien).
Mohamed Rata (Université Djillali Bounaama. Khemis Miliana – Algérie), Abdelkader Douaoui : Analyse spatiale de la pluviométrie annuelle en utilisant des techniques de krigeage ordinaires et un krigeage lognormal dans le bassin hydrographique de Cheliff. Algérie.
Najat Serhir (Ecole Hassania des Travaux Publics, Casablanca – Maroc), Abdelhamid Fadil, El Hassan El Brirchi, Bachir Alami :Couplage SIG-modèles hydrologiques pour la prévision hydrométéorologique Application au bassin versant de Bouregreg –Maroc.
Tchékpo Théodore Adjakpa (Centre Interfacultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (CIFRED)- Bénin), Idelbert Dagbégnon Behanzin, Abraham Ayédon Ayena, Toupta Boguena : Facteurs de la recrudescence des crues et des inondations en Afrique : Cas du bassin du fleuve Niger au Bénin.
Sofiane Kourat (Ecole Nationale Supérieure d’Hydraulique Blida- Algérie), Bénina Touaïbia, Abdelhalim Yahiaoui : Vulnérabilité aux Inondations. Cartographie pour une aide à la décision. Cas de la Mitidja ouest – Algérie.
Abdelaziz Abdallaoui (Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences, Meknès – Maroc), Kaoutar Elazhari, Hicham El Babaoui, Hamid Zineddine :Perceptrons multicouches avec algorithme d’apprentissage de Levenberg-Marquardt pour la prédiction des teneurs en métaux lourds des sédiments marins.